AUTEURS ARTISTES

< RETOUR
Alphonse Daudet

Fils d’un négociant en soie nîmois, Alphonse Daudet est né le 13 mai 1840. L’année de ses 10 ans, son père est ruiné, aussi obtient-il une bourse quand son père décide de l’envoyer étudier à Lyon.

À 18 ans, il rejoint son frère sur Paris, et débute alors pour lui la vie de bohème : des petits boulots payés à la journée, des soirées au cabaret, des débats politiques dans des cercles animés. En 1858, Alphonse Daudet publie un premier recueil de poèmes (Les Amoureuses) qui seront très appréciés, et lui permettent de devenir le secrétaire du duc de Morny (appartenant à la famille impériale). S’ensuivent de nombreuses publications : des contes, des pièces de théâtre, et des curiosités fantasques.

Peu à peu, Alphonse Daudet est charmé par la Provence. Outre les nombreuses relations amicales qu’il lie là-bas (avec Frédéric Mistral notamment), les séjours sont pour lui l’occasion de préserver sa santé défaillante. En 1869, les nouvelles des Lettres de mon moulin, après avoir été remaniées, paraissent dans un seul volume.

Après l’épisode de la Commune, où il s’engagea un temps d’ailleurs dans la garde nationale, Alphonse Daudet se consacrera ensuite entièrement à son œuvre de romancier : Tartarin de Tarascon (1872), Le Nabab (1877), Les Rois en exil (1879). Atteint d’une maladie incurable, Alphonse Daudet s’éteindra en décembre 1897, à l’âge de 57 ans.

Alphonse Daudet
Publié chez Mazeto Square

Le Roman du Chaperon-Rouge

6,00 €Prix

© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales