AUTEURS ARTISTES

< RETOUR
Victor Hugo

Dernier fils d’un général napoléonien, Victor Hugo est né à Besançon, le 26 février 1802. Très tôt, le jeune Victor montre un intérêt prononcé pour la littérature. En 1820 son premier recueil de poèmes, Odes, est remarqué, et il obtient une pension royale. Deux ans plus tard, il se marie avec une amie d’enfance, Adèle Foucher, qui lui donnera cinq enfants, dont Léopoldine, dont la mort prématurée, à l’âge de 20 ans, inspirera à Hugo l’un de ces poèmes les plus marquants : Demain, dès l’aube…, 1856.

En 1830, Victor Hugo est promu chef de file de l’école romantique (la bataille d’Hernani). Le génie de Victor Hugo éclate au grand jour, et s’ensuivent des œuvres exceptionnelles : Notre-Dame de Paris (1831), Marie Tudor (1833), Ruy Blas (1838).

En 1841, il devient académicien, et en 1845, Louis-Philippe le titre pair de France. En 1848, il est élu député sous la IIe République, et s’oppose désormais à Louis-Napoléon Bonaparte. La proclamation du Second Empire l’oblige à s’exiler sur les îles anglo-normandes face aux côtes françaises, il y restera dix ans et publiera d’autres chefs-d’œuvre : Les Châtiments (1853), Les Contemplations (1856), Les Misérables (1862).

En 1870, la proclamation de la République marque le retour de Victor Hugo à Paris, où il est accueilli avec ferveur. Il reprend dès lors sa carrière politique pour continuer à défendre les valeurs de justice qui lui sont chères, tout en continuant à écrire. Victor Hugo meurt en 1885, à l’âge de 83 ans, suscitant un émoi tel qu’on décréta des obsèques nationales.

Victor Hugo
Publié chez Mazeto Square

Pour un soldat

6,00 €Prix

© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales