AUTEURS ARTISTES

< RETOUR
Jean Jaurès

Issu de la petite bourgeoisie tarnaise, Jean Jaurès est né le 3 septembre 1859 à Castres. Brillant élève, il est reçu à l’École normale supérieure en 1878, et obtient une agrégation de philosophie trois ans plus tard.

Professeur, puis maître de conférences à la faculté de Toulouse, il décide à l’âge de 25 ans de s’engager en politique, et est élu député du Tarn en octobre 1885. Proche des républicains modérés (Jules Ferry notamment), ses positions s’ancrent de plus en plus à gauche, mais c’est lors de la grande grève des mineurs de Carmaux (1892) que Jaurès devient véritablement socialiste.

Face à la misère sociale qui ronge la classe ouvrière, il est réélu député de la circonscription de Carmaux en 1893. Quand l’affaire Dreyfus éclate en 1894, il s’engage aux côtés d’Émile Zola et prend la défense du jeune capitaine, au nom de la justice, alors même que l’antisémitisme est très ancré dans les classes populaires, cela expliquera en partie sa défaite aux législatives de 1898.

En 1904, Jaurès fonde le journal L’Humanité, et s’active à unifier les différents courants socialistes. Il y parvient l’année suivante avec la création de la Section française de l’Internationale ouvrière qui réunit des socialistes, et des marxistes (dont Jules Guesdes). Alors que les nationalismes ressurgissent en Europe (en Allemagne, et en France notamment) Jaurès ne cesse de prôner la paix et le rapprochement des peuples. Il est assassiné le 31 juillet 1914, quelques jours avant le début de la Première Guerre mondiale.

Jean Jaurès
Publié chez Mazeto Square

Bonaparte

6,00 €Prix

© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales