© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales

Présentation

La recherche, la conservation de la légèreté, doit être la préoccupation constante du cavalier. On entend par ces mots « légèreté à la main », la qualité du cheval qui obéit aux aides sans peser à la main, sans que celle-ci éprouve la sensation d’un poids plus ou moins difficile à déplacer ou d’une force qui résiste à son action. La légèreté se reconnaît donc à l’absence de résistance aux effets du mors de bride ou de filet ; la simple demi-tension d’une ou de deux rênes doit provoquer la mobilité moelleuse de la mâchoire inférieure sans que la tête bouge, sans que l’ouverture de la bouche soit sensiblement apparente ; et la langue de l’animal doit faire alors sauter l’un des mors sur l’autre, ce qui produit par moments un bruit argentin ; ajoutons que cette mobilité moelleuse doit persister pendant un certain temps et non cesser brusquement. Telles sont les conditions dont l’ensemble constitue la vraie légèreté. Elle est pour le cavalier l’indice révélateur et infaillible de l’équilibre parfait de son cheval tant qu’elle subsiste sans altération.

 

Caractéristiques

Auteur : François Faverot de Kerbrech

Paru le : 28/10/2019

Collection : Le pied à l'étrier (15)

ISBN : 9782380280098

Format : 17 x 24 cm

Nombre de pages : 144

Dressage méthodique du cheval de selle

UGS : 9782380280098
24,00 €Prix
  • La collection Le pied à l’étrier vous propose de redécouvrir les écrits de ceux qui ont marqué de leur excellence, l’histoire de l’équitation française.

     

    De tout temps, nombreux sont les écuyers qui ont voulu transmettre par écrit le fruit de leur expérience acquise au contact du cheval. Ces manuels d’équitation nous en apprennent beaucoup sur les besoins équestres selon les époques : hier, il fallait développer la cavalerie militaire, alors qu’aujourd’hui nous pratiquons une équitation de loisir. Malgré cela, les grands préceptes qui régissent l’équitation classique française n’ont presque pas évolué. Dès l’origine, l’homme de cheval éclairé avait su comprendre l’essentiel de sa monture.

  • Grand Prix Magazine, L'Epéron, Jours de Cheval, Cheval Santé Magazine, FFE Magazine Le RFE, Attelages Magazine, etc.