Forêt Lacandone (CD)

Présentation

Jazz contemporain (CD Audio). Véritable jungle aux arbres millénaires dans l’État du Chiapas au sud du Mexique. Depuis les années 90, elle abrite le mouvement de résistance humaniste zapatiste, dont la volonté est de protéger la dignité et les droits des Indiens. La figure emblématique de ce mouvement est le sous-commandant Marcos. Cette thématique, et la musique qui en résulte, s’inscrivent dans un triptyque : "Les Dieux doivent mourir", pièce musicale et chorégraphique sur la naissance du soleil et de la lune, d’après un texte mythologique aztèque. Nanahuatzin et Técuzistecatl, deux êtres humains qui par leur sacrifice éclipsent les dieux et donnent naissance au soleil et à la lune ; "Ma y Ma", pièce musicale, révolte poétique, où j’imagine une collaboration, connivence par-delà le temps et les espaces, entre Marcos (El Sub) et Maqroll el Gaviero, marin bourlingueur errant, désespéré, tel Arthur Rimbaud, se frottant à l’humanité et ses multiples visages. Ce gabier magnifiquement humain est le personnage de roman, double de son créateur l’écrivain Alvaro Mutis, poète anarcho-monarchiste ; "Forêt Lacandone" clôt ce triptyque. Avec la musique du quintet, j’évoque un voyage à la fois, incertain, périlleux, magnifique à travers cette forêt inextricable, inhospitalière, épineuse. Elle finit par s’éclaircir et finalement, bienveillante, elle propose au voyageur une ouverture vers la lumière porteuse d’espoirs pour en sortir régénéré, apaisé, heureux.

 

Caractéristiques

Composition de Jean-Pierre Jullian (éditions Mazeto Square)

Avec : Guillaume Orti, Etienne Lecomte, Tom Gareil, Claude Tchamitchian, Jean-Pierre Jullian.

A paraître le : 22/04/2022

EAN/UPC : 3770005705305

Durée du CD : 40 min

Forêt Lacandone (CD)

15,00 €Prix
  • Jean-Pierre Jullian

    Artiste complet Jean-Pierre Jullian collabore avec la danse, les arts plastiques, le théâtre et l’image. Autodidacte, il a appris la musique par passion et elle est toujours aussi présente qu’il soit interprète ou compositeur. Il est présent sur les scènes en France et à l’étranger depuis les années 1980. Son parcours de compositeur débute en 1987 avec sa pièce fondatrice : Minosterre, commande d’État, avec Stéphan Oliva (piano) et Bruno Chevillon (contrebasse). Depuis il multiplie les collaborations avec : Musique : Barre Phillips, Michel Petrucciani, André Jaume, Claude Tchamitchian, Stéphan Oliva, Guillaume Orti, Adrien Dennefeld, Thierry Madiot, Daunik Lazro, Tom Pablo Gareil, Lionel Garcin, Denis Fournier… Danse : Julyen Hamilton, Anne Martin (Compagnie Pina Bausch), Mitia Fedotenko, Natacha Kousnetsova, Luc Maubon. Théâtre : Pierre-Jean Peters (comédien, metteur en scène) Jean-Claude Giraudon (comédien, metteur en scène), Colin Robardey, Patrick Grégoire… Performance plastiques, vidéo, peinture : Sumi (danseur) Hiroshi (musicien) Kenichi (conteur), Nobu (penseur) et tous ses amis japonais.