Présentation

Musique de l'improvisation. A l’invitation du percussionniste Gilles Dalbis, Raymond Boni s’est prêté au jeu d’une nouvelle rencontre féconde entre guitares, batterie et percussions. C’était en août/septembre 2016, au bord des étangs languedociens. 8 pièces ciselées à 4 mains, accords sensibles entre cordes et peaux. Les fulgurances de Boni s’allient à la finesse de jeu de Dalbis, pour nous proposer un parcours nomade entre Stes Maries et Outre-Pyrénées. Dans leur caravane en escale à Mèze, ces amateurs d’oursins nous offrent une musique qui ne manque pas de piquant. © Jean-Paul Gambier (Jazz in Clap Coop).

 

Caractéristiques

Auteurs : Raymond Boni ; Gilles Dalbis

Editeur : Raymond Boni ; Gilles Dalbis

Paru le : 01/03/2017

ISBN : 3770005705053

Durée du CD : 50 min

Improvisations (CD)

SKU : 3770005705053
15,00 €Prix
  • Gilles Dalbis

    Gilles Dalbis est un compositeur, concertiste, batteur, percussionniste français, né le 16 septembre 1953, à Montpellier. Il se consacre à la musique improvisée. Après des études de piano de l'âge de 4 ans à 14 ans, il débute à la batterie dans divers groupes du Sud de la France.
    Principalement autodidacte, il étudie aussi à Paris avec Dante Agostini, Daniel Humair, Georges Paczynski et à Montpellier avec René Nan, Alain Joule. Et avec les méthodes : Dante Agostini, Tourte, Delécluze. Travaille le rythme et la division du temps, solfège, le chant.
    Aime à développer des rencontres et créations avec des artistes venus de différents arts d'expression. Aime à développer des rencontres sensibles et créations notamment avec des personnes autistes ou des personnes en traitement. Aime à jouer sur des matériaux bruts : le bois, la terre, l'eau.
    Il joue régulièrement en duo, notamment avec Christian Zagaria, Pierre Diaz, Henry Herteman, Raymond Boni.

     

    Raymond Boni

    Amateur du rock 'n' roll des débuts, particulièrement de Bill Haley, il étudie de façon succincte le piano puis s'intéresse à l'harmonica. Il connaît l'improvisation grâce à un disque de Charles Mingus à onze ans.
    À quinze ans il commence à jouer de la guitare, puis se passionne pour le jazz manouche et Django Reinhardt. Son jeu, utilisant un doigté proche du flamenco, restera marqué par ces influences.
    Jusqu'à l'âge de dix-neuf ans il fait des études à Londres mais pratique beaucoup son instrument ; il commence à jouer dans des soirées et des clubs. Il revient en France et s'inscrit au conservatoire où il suit des cours de solfège et de piano.
    En 1969 il fonde l'Association vivante avec le percussionniste Bertrand Gauthier. Au cours des années 1970 il fait plusieurs rencontres essentielles : Gérard Marais en 1973 (il participera notamment au big band de guitares de ce dernier) et Joe McPhee en 1978 ; il travaillera avec eux pendant plusieurs décennies.
    En 1976 il participe également à d'autres formations, en duos avec les saxophonistes Hervé Bourde et Claude Bernard, et en trio avec André Jaume au saxophone et Gérard Siracusa à la batterie.
    En 1981 il s'installe à Marseille et poursuit la collaboration avec Jaume et Siracusa. En 1984 et 1985, dans la continuité de son travail avec McPhee il part étudier et jouer à New York.
    Boni collabore régulièrement avec le contrebassiste Claude Tchamitchian, au sein du Grand Lousadzak, ou du quartet avec Joe McPhee et Daunik Lazro.

© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales