© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales

Présentation

Le vrai reculer est constitué par la légèreté du cheval (tête verticale, mâchoire mobile), la balance exacte de son corps, et l’élévation à la même hauteur des jambes par la diagonale (horizontalité des forces.)
Le reculer est assez pénible les premières fois pour le cheval ; il le dispose souvent à combattre les effets de la main par la raideur de l’encolure, et les effets de jambes par la contraction de la croupe. L’assouplissement de ces diverses parties prévient les brusqueries et les violences du cheval, qu’il est si essentiel d’éviter.
II faut que les jambes du cavalier précèdent l’effet de la main, pour que l’action qu’elles communiquent à l’arrière-main fasse quitter le sol à une des deux jambes postérieures : c’est alors que la pression immédiate du mors, forçant le cheval à reprendre son équilibre en arrière, amène le résultat désiré. On se contente d’abord d’un seul pas, puis de deux ; mais on n’en demande jamais d’autres que par l’emploi des mêmes moyens. Il faut toujours déplacer les points d’appui avant de poser dessus la masse qu’ils doivent supporter.

 

Caractéristiques

Auteur : Charles Raabe

Paru le : 17/06/2019

Collection : Le pied à l'étrier (12)

ISBN : 9782380280029

Format : 17 x 24 cm

Nombre de pages : 128

Manuel équestre

UGS : 9782380280029
24,00 € Prix normal
22,80 €Prix promotionnel
  • La collection Le pied à l’étrier vous propose de redécouvrir les écrits de ceux qui ont marqué de leur excellence, l’histoire de l’équitation française.

     

    De tout temps, nombreux sont les écuyers qui ont voulu transmettre par écrit le fruit de leur expérience acquise au contact du cheval. Ces manuels d’équitation nous en apprennent beaucoup sur les besoins équestres selon les époques : hier, il fallait développer la cavalerie militaire, alors qu’aujourd’hui nous pratiquons une équitation de loisir. Malgré cela, les grands préceptes qui régissent l’équitation classique française n’ont presque pas évolué. Dès l’origine, l’homme de cheval éclairé avait su comprendre l’essentiel de sa monture.

  • Grand Prix Magazine, L'Epéron, Jours de Cheval, Cheval Santé Magazine, FFE Magazine Le RFE, Attelages Magazine, etc.