© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales

Présentation

Un jeune cheval, que l’on veut former pour le manège, doit être mené de manière que les progrès de son exécution suivent le progrès de ses forces : ainsi l’essentiel est, qu’il ne lui soit rien demandé au-delà de ses moyens. L’équitation n’est point l’art de faire exécuter à l’animal des mouvements extraordinaires, mais celui de disposer de ses forces par un juste emploi ; et envisagé de cette manière il n’appartient qu’à un très petit nombre, de ceux qui l’exercent, d’y exceller. On croit communément que l’ardeur tient au tempérament du cheval, que c’est une chaleur du sang qui anime son action : il se pourrait cependant que cette disposition dépendît de sa finesse ; mais il est difficile, dans une question de cette nature, de parvenir à une certaine évidence ; c’est un de ces secrets que l’on ne peut pénétrer qu’à l’aide des probabilités. Néanmoins, si on voyait un cheval ardent se calmer sous la main habile d’un excellent écuyer, cette question serait résolue pour les témoins ; mais quand on écrit, pour convaincre, des faits isolés, ce sont de faibles preuves, si l’on n’y joint des raisonnements qui en expliquent les causes.

 

Caractéristiques

Auteur : Jean-Baptiste Le Mouton de Boisdeffre

Paru le : 28/10/2019

Collection : Le pied à l'étrier (13)

ISBN : 9782380280074

Format : 17 x 24 cm

Nombre de pages : 80

Principes d'équitation et de cavalerie

UGS : 9782380280074
19,00 €Prix
  • La collection Le pied à l’étrier vous propose de redécouvrir les écrits de ceux qui ont marqué de leur excellence, l’histoire de l’équitation française.

     

    De tout temps, nombreux sont les écuyers qui ont voulu transmettre par écrit le fruit de leur expérience acquise au contact du cheval. Ces manuels d’équitation nous en apprennent beaucoup sur les besoins équestres selon les époques : hier, il fallait développer la cavalerie militaire, alors qu’aujourd’hui nous pratiquons une équitation de loisir. Malgré cela, les grands préceptes qui régissent l’équitation classique française n’ont presque pas évolué. Dès l’origine, l’homme de cheval éclairé avait su comprendre l’essentiel de sa monture.

  • Grand Prix Magazine, L'Epéron, Jours de Cheval, Cheval Santé Magazine, FFE Magazine Le RFE, Attelages Magazine, etc.