© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales

Présentation

Quand Le Figaro, alors journal parisien et littéraire, publie dans ses colonnes, en décembre 1859, Le Roman du Chaperon-Rouge, Alphonse Daudet n’a pas 20 ans, mais déjà s’affirme-t-il comme un esprit vif, et fin.Si l’auteur a pris soin de préciser sous le titre qu’il s’agit de scènes et fantaisies, c’est parce que Le Roman du Chapeau-Rouge, n’est pas un roman, mais plutôt un conte fantaisiste, écrit sous la forme d’une pièce de théâtre, en un acte.Fantaisiste, car Alphonse Daudet se permet de nous présenter un Chaperon-Rouge bien différent de celui de Charles Perrault – elle nous apparaît comme un sacré bout de femme ! –, en lui faisant croiser le chemin de personnages empruntés à d’autres univers (Polonius d’Hamlet, le jeune Picou, les amoureux, etc.).Tout en respectant la trame de Perrault, Alphonse Daudet livre une pièce de théâtre pleine de vitalité, et qui a gardé son authentique fraîcheur juvénile.

 

Extraits

« Ô docteur, voyez par ici l’adorable chemin ! Des oiseaux, des marguerites, des mûres, de l’herbe tendre, des ruisseaux. Passez de ce côté, vous verrez comme nous rirons. Je vous ferai des bouquets, des bouquets gros comme ma tête ; nous chercherons au fond des fleurs toutes sortes de bêtes bleues et rouges, et nous en ferons un chapelet avec un bout de fil. Vous verrez, vous verrez. Allons ! Des cabrioles sur l’herbe ! Allons ! Une poignée de mûres ! Aimes-tu les mûres, gros ventre ? »

 

La version électronique (ePub) de cet ouvrage est disponible ici.

 

Caractéristiques

Auteur : Alphonse Daudet

Paru le : 22/02/2016

Collection : Ab initio (15)

ISBN : 9782919229338

Format : 21 x 14,8 cm

Nombre de pages : 32

Le Roman du Chaperon-Rouge

UGS : 9782919229338
6,00 €Prix
  • La collection Ab initio part à la recherche des textes anciens, parfois oubliés, pour les redécouvrir comme au premier jour, en s’attachant à les resituer dans leur époque pour mieux saisir toute l’importance qu’ils revêtent encore pour la nôtre. Discours historiques, analyses politiques, témoignages, essais, mais aussi courts récits, nouvelles, poèmes et autres curiosités... voici en quelque sorte ce qui s’annonce au menu.

     

    La volonté de l’éditeur est de participer à la prise de conscience de l’importance que constitue l’héritage universel des oeuvres du domaine public. En ce sens, chaque livre est présenté dans une version papier, vendu à un prix juste, qui considère l’économie dans laquelle il s’inscrit, mais aussi dans une version électronique, mise librement à la disposition de tous.