© 2009-2019 by Mazeto Square | Mentions légales

Présentation

Si personne ne peut dire ce que sera demain l’humanité, il n’y a pas de phases de son développement qui, si elle avait pu être prévue et annoncée aux générations qui la précédèrent, n’aurait pas manqué d’être trouvée, tout aussi irréalisable qu’est supposé l’idéal anarchiste par ceux qui ne savent jamais s’abstraire du présent. Lorsque les individus auront reconquis l’estime d’eux-mêmes, lorsqu’ils se seront convaincus de leur propre force, lorsque las de courber l’échine, ils auront retrouvé leur dignité et sauront la faire respecter, ils auront appris que la volonté peut tout, lorsqu’elle est au service d’une intelligence consciente. Il leur suffira de vouloir être libres pour trouver sûrement les moyens d’y parvenir.

 

Caractéristiques

Auteur : Jean Grave

Paru le : 18/12/2017

Collection : RoseRougeNoir (1)

ISBN : 9782919229475

Format : 11 x 18 cm

Nombre de pages : 208

Penser, parler et agir librement

UGS : 9782919229475
10,00 €Prix
  • Des premiers penseurs du socialisme de la fin du XVIIIe siècle aux libres penseurs anarchistes du XIXe et XXe siècle, la collection RoseRougeNoir vous propose des textes peu diffusés de grands auteurs engagés, pour qui le progrès se doit d’être avant tout social. Dans une société en perpétuel mouvement, l’évolution ne doit-elle pas être synonyme d’amélioration des conditions de vie de l’Homme, loin des considérations techniques ou comptables ?

    Présentée dans un format livre de poche accessible, cette collection a pour vocation de contribuer au maintien de la diffusion des pensées émancipatrices, dans des domaines aussi variés que l’organisation politique, la pédagogie, l’urbanisme, l’agriculture… Autant d’écrits, qui malgré le nombre des années, n’en demeurent pas moins toujours d’actualité, tant la critique sociale qu’ils offrent reste pertinente.

  • Militant et rédacteur anarchiste, Jean Grave (1854-1939) a dirigé plusieurs revues libertaires sous la IIIe République, dont les Temps Nouveaux de 1895 jusqu’à l’aube de la Première Guerre mondiale.

     

    © Mazeto Square